Juin en numérique : la tournée mensuelle de Phylacterium

Comme tous les mois, je reviens sur l’actualité de la bd numérique en trois rubriques. La meilleure nouvelle est sans doute le retour tout tout récent de Professeur Cyclope. Il en sera donc question dans ma « revue » et aussi ma « bd » du mois puisqu’un regain d’activité s’est fait sentir du côté du webzine monoculaire. Mais comme il n’y a pas que Polyphème dans la vie, la rubrique « enjeu » me permettra d’évoquer de récentes évolutions des catalogues de bande dessinée numérisée…

Lire la suite

Tendances numériques (2) : bande dessinée et presse en ligne

De retour sur les terres de la création graphique numérique, je vais m’intéresser à quelques tendances de la bande dessinée numérique la plus contemporaine. Aujourd’hui je me penche sur la façon dont la presse en ligne a permis le développement d’une « bande dessinée de presse ». Il sera plus particulièrement question de deux titres de presse : la plateforme lemonde.fr et la revue Vents contraires.

Lire la suite

Tendances numériques (1) : l’expérimentation

De retour sur les terres de la création graphique numérique, je vais m’intéresser à quelques tendances de la bande dessinée numérique la plus contemporaine. Aujourd’hui, les expérimentateurs, dits aussi les « savants fous » de la bande dessinée numérique. Catégorie plutôt rare, et donc par-là même précieuse, elle a vu arriver récemment deux nouveaux représentants : Martin Guillaumie et Victor Hussenot. Ils ont comme particularité de travailler le dessin dans sa dimension « méta », de penser la forme et la matérialité de l’oeuvre, que ce soit par le numérique ou par le papier. Où comment s’adonner au plaisir de lecture d’une diversion toute intellectuelle…

Lire la suite

Marlisou de Pierre Ferrero, Les Requins Marteaux, 2013

Après mes longues séries « BD SF pré-1945″ et « jeune recherche », je reviens à des plaisirs plus simples avec une critique d’album. Aujourd’hui, Marlisou de Pierre Ferrero, un album sorti aux Requins Marteaux il y a maintenant deux ans et qui confirme un jeune auteur passionnant dans son graphisme et sa narration psychédéliques.

L’occasion pour moi de revenir sur la question de la place du genre dans la bd alternative, sujet que j’avais déjà abordé ici avec Max et son Sombres ténèbres ou encore le Lupus de Frederik Peeters. Souvenez-vous, la question était de savoir par quel biais la bd alternative, par essence plus soucieuse de déstructurer les catégories commerciales, approchait la bd de SF et le « genre littéraire » en général. À côté de Pierre Ferrero, mes compagnons de route seront le vieil album à quatre mains de Guillaume Bouzard et Pierre Druilhe, Les pauvres types de l’espace, (Six pieds sous terre, 1995, réédité en 2005) et les fanzines de SF d’Alex Baladi autour de 1998-1999, récemment redécouverts sur Sequencity.

Lire la suite

Mai en numérique : la tournée mensuelle de Phylacterium

Comme tous les mois, je reviens sur l’actualité de la bd numérique en trois rubriques : la « revue », pour faire le tour des actualités ; « l’enjeu », pour mettre l’accent sur une question ayant émergé durant le mois ; « la bd », pour promouvoir et commenter une oeuvre particulièrement plaisante.

Lire la suite